VisionatureVisionature
Visiteur Anonyme  
Accueil
Consulter
 - 
Accueil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
les FAQs
Qu'est-ce que l'observatoire rapaces ?
 - 
Généralités
  Protocoles
    - 
Protocole
    - 
Stratégies de dénombrement
    - 
Conseils/indications
  Organisation
    - 
Coordination nationale
    - 
Coordination locale
    - 
Participation
    - 
Planning
    - 
Déduction d'impôts
 - 
Méthodologie et analyses statistiques
  Résultats
    - 
Résultats 2004-2007
    - 
Résultats 2008
    - 
Résultats 2009
    - 
Résultats 2010 : Précisions sur la méthode avec différentes approches !
    - 
Les rapaces et leur conservation : la science, le citoyen et le chercheur.
    - 
Résultats 2011 : Bilan de 2005 à 2010 : Tendance sur 7 espèces de rapaces !
    - 
Résultats 2012 : Les populations de Buse variable et Faucon crécerelle sont en déclin en France !
    - 
Zoom sur l'Autour des palombes
    - 
Résultats 2013 : Un outil dédié au suivi des rapaces nicheurs diurnes de France !
    - 
L'Observatoire rapaces : ça continue !
    - 
Résultats 2014 : Tendances des populations de rapaces diurnes nicheurs en France entre 2000 et 2013.
    - 
Résultats 2015 : Bilan 2014 et focus sur le faucon crécerelle !
L'enquête Rapaces nocturnes (2015-2017)
  Généralités
    - 
Introduction
    - 
Objectifs
  Les rapaces nocturnes de France
    - 
Chevêche d'Athéna
    - 
Chevêchette d'Europe
    - 
Chouette de Tengmalm
    - 
Chouette hulotte
    - 
Effraie des clochers
    - 
Grand-duc d'Europe
    - 
Hibou des marais
    - 
Hibou moyen-duc
    - 
Petit-duc scops
    - 
Autres espèces
    - 
Outils de sensibilisation
  Matériel et méthodes
    - 
Matériel
    - 
Échantillonnage
    - 
Protocole
    - 
Conseils / Indications
  Organisation - Coordination
    - 
Coordination nationale
    - 
Coordination locale
    - 
Déduction d'impôts
  Participer
    - 
Transmettre mes données
  Résultats divers
    - 
Bilan intermédiaire 2015-2017
L'enquête nationale Busards (2010-2011)
 - 
Généralités
 - 
Protocole
 - 
Organisation/participation
 - 
Résultats
L'enquête nationale Milan royal (2008)
 - 
Généralités
 - 
Protocole
 - 
Organisation/participation
 - 
Résultats
L'enquête Rapaces (2000-2002)
 - 
Introduction
 - 
Organisation
 - 
Méthodologie et analyses statistiques
 - 
Cartes de répartition
 - 
Analyses et conclusions
Connaître les rapaces diurnes de France
 - 
Généralités
 - 
Identifier et reconnaître les rapaces
 - 
Suivi des rapaces
  Portraits de rapaces
    - 
Aigle botté
    - 
Aigle de Bonelli
    - 
Aigle royal
    - 
Autour des palombes
    - 
Balbuzard pêcheur
    - 
Bondrée apivore
    - 
Busard cendré
    - 
Busard des roseaux
    - 
Busard Saint-Martin
    - 
Buse variable
    - 
Circaète Jean-le-Blanc
    - 
Elanion blanc
    - 
Epervier d'Europe
    - 
Faucon crécerelle
    - 
Faucon crécerellette
    - 
Faucon hobereau
    - 
Faucon kobez
    - 
Faucon pèlerin
    - 
Gypaète barbu
    - 
Milan noir
    - 
Milan royal
    - 
Vautour fauve
    - 
Vautour moine
    - 
Vautour percnoptère
Les contacts et partenaires
Documents et liens
Résultats

L’enquête « Milan royal 2008 » a connu un succès exceptionnel auprès des observateurs : 104 carrés ont été réalisés avec en plus un total de 336 carrés supplémentaires (plusieurs réseaux ont réalisé des prospections exhaustives sur une partie, voire des départements entiers). Rappelons que nos objectifs étaient :
- de connaître la tendance en termes d’abondance, de la population à l’échelle nationale entre 2002 et 2008 ;
- et de connaître l’évolution de la distribution de l’espèce entre 2002 et 2008.


Au total, le milan royal a été détecté sur 40 % des carrés (n=440 carrés), avec 371 couples (certains + probables) recensés.
Pour ce qui relève des tendances numériques, les résultats sont alarmants : nous avions déjà émis l’hypothèse en 2008 que la population nicheuse de milan royal en France était en léger recul, en comparant les données de l’enquête 2000-2002 à celles collectées entre 2004 et 2007. Les données de 2008 confirment très largement ce déclin : l’estimation du nombre de couples est de 2656 couples (2 335 – 3 022), à comparer aux 3400 couples de 2000-2002 (diminution de 21 %, cf. figure 1).

http://files.biolovision.net/observatoire-rapaces.lpo.fr/userfiles/fig1MR.jpg

 

Cette tendance est parfaitement confirmée lorsque l’on compare uniquement les carrés réalisés à la fois en 2000-2002 et 2008 (30% de couples estimés en moins) : sur le plan des régions, le Massif central et le nord-est de la France enregistrent des déclins statistiquement significatifs (figure 2).

http://files.biolovision.net/observatoire-rapaces.lpo.fr/userfiles/fig2MR.jpg


Enfin, le déclin semble d’autant plus prononcé que le carré abritait, en 2000-2002, un grand nombre de couples, alors que des carrés inoccupés à cette époque abritent un ou deux couples en 2008 (figure 3). Cela signifierait que l’on assiste aussi à un léger changement de distribution, ce que nous sommes actuellement en train d’analyser. En tout état de cause, la situation du milan royal s’est dégradée en France, au moins pour ce qui concerne la partie la plus septentrionale de cette population.

http://files.biolovision.net/observatoire-rapaces.lpo.fr/userfiles/fig3MR.jpg

Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017