VisionatureVisionature
Visiteur Anonyme  
Accueil
Consulter
 - 
Accueil
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
les FAQs
Qu'est-ce que l'observatoire rapaces ?
 - 
Généralités
  Protocoles
    - 
Protocole
    - 
Stratégies de dénombrement
    - 
Conseils/indications
  Organisation
    - 
Coordination nationale
    - 
Coordination locale
    - 
Participation
    - 
Planning
    - 
Déduction d'impôts
 - 
Méthodologie et analyses statistiques
  Résultats
    - 
Résultats 2004-2007
    - 
Résultats 2008
    - 
Résultats 2009
    - 
Résultats 2010 : Précisions sur la méthode avec différentes approches !
    - 
Les rapaces et leur conservation : la science, le citoyen et le chercheur.
    - 
Résultats 2011 : Bilan de 2005 à 2010 : Tendance sur 7 espèces de rapaces !
    - 
Résultats 2012 : Les populations de Buse variable et Faucon crécerelle sont en déclin en France !
    - 
Zoom sur l'Autour des palombes
    - 
Résultats 2013 : Un outil dédié au suivi des rapaces nicheurs diurnes de France !
    - 
L'Observatoire rapaces : ça continue !
    - 
Résultats 2014 : Tendances des populations de rapaces diurnes nicheurs en France entre 2000 et 2013.
    - 
Résultats 2015 : Bilan 2014 et focus sur le faucon crécerelle !
L'enquête Rapaces nocturnes (2015-2017)
  Généralités
    - 
Introduction
    - 
Objectifs
  Les rapaces nocturnes de France
    - 
Chevêche d'Athéna
    - 
Chevêchette d'Europe
    - 
Chouette de Tengmalm
    - 
Chouette hulotte
    - 
Effraie des clochers
    - 
Grand-duc d'Europe
    - 
Hibou des marais
    - 
Hibou moyen-duc
    - 
Petit-duc scops
    - 
Autres espèces
    - 
Outils de sensibilisation
  Matériel et méthodes
    - 
Matériel
    - 
Échantillonnage
    - 
Protocole
    - 
Conseils / Indications
  Organisation - Coordination
    - 
Coordination nationale
    - 
Coordination locale
    - 
Déduction d'impôts
  Participer
    - 
Transmettre mes données
  Résultats divers
    - 
Bilan intermédiaire 2015-2017
L'enquête nationale Busards (2010-2011)
 - 
Généralités
 - 
Protocole
 - 
Organisation/participation
 - 
Résultats
L'enquête nationale Milan royal (2008)
 - 
Généralités
 - 
Protocole
 - 
Organisation/participation
 - 
Résultats
L'enquête Rapaces (2000-2002)
 - 
Introduction
 - 
Organisation
 - 
Méthodologie et analyses statistiques
 - 
Cartes de répartition
 - 
Analyses et conclusions
Connaître les rapaces diurnes de France
 - 
Généralités
 - 
Identifier et reconnaître les rapaces
 - 
Suivi des rapaces
  Portraits de rapaces
    - 
Aigle botté
    - 
Aigle de Bonelli
    - 
Aigle royal
    - 
Autour des palombes
    - 
Balbuzard pêcheur
    - 
Bondrée apivore
    - 
Busard cendré
    - 
Busard des roseaux
    - 
Busard Saint-Martin
    - 
Buse variable
    - 
Circaète Jean-le-Blanc
    - 
Elanion blanc
    - 
Epervier d'Europe
    - 
Faucon crécerelle
    - 
Faucon crécerellette
    - 
Faucon hobereau
    - 
Faucon kobez
    - 
Faucon pèlerin
    - 
Gypaète barbu
    - 
Milan noir
    - 
Milan royal
    - 
Vautour fauve
    - 
Vautour moine
    - 
Vautour percnoptère
Les contacts et partenaires
Documents et liens
Suivi des rapaces

Surveillance des aires de rapaces menacés

Plus de 30 espèces de rapaces nichent en France. Cette richesse insoupçonnée, parfois menacée, toujours fragile, est protégée par des passionnés qui, sous la coordination de la LPO Mission Rapaces, surveillent la reproduction de ces oiseaux emblématiques. Chaque année, sur tout le territoire national, plus de 2000 bénévoles ou salariés d’associations ou d’organismes institutionnels,  participent à cette activité de terrain. A l'origine mise en place pour lutter contre les destructions volontaires ou les trafics de poussins et d’œufs, la surveillance des aires de rapaces est aujourd'hui primordiale pour limiter les dérangements involontaires, et pour améliorer les connaissances. Pour éviter qu’un vol en deltaplane ou qu’une moissonneuse ne mette en péril la reproduction d’une espèce, le rôle des surveillants est aussi de sensibiliser les différents usagers de la nature.

A la fois action de sensibilisation, action de protection active, et contemplation naturaliste, la surveillance est une action éco-citoyenneté et militante enrichissante. C’est un bon moyen d’acquérir une expérience de terrain, et de vous retrouver en pleine nature, dans des paysages exceptionnels, à observer et comprendre la vie intime de ces magnifiques oiseaux. C’est aussi une aventure humaine qui vous mettra au contact de personnes partageant votre territoire.

Les cahiers de la surveillance, publiés chaque année dans la revue Rapaces de France, restituent le travail de terrain des centaines de passionnés surveillant plus de 20 espèces. Si certaines espèces suivies sont rares comme le vautour percnoptère ou l’aigle de Bonelli, d’autres sont plus communes comme la chouette chevêche et la chouette effraie. N’hésitez donc pas à participer vous aussi à la protection de ces oiseaux emblématiques et menacés. Rejoignez les surveillants rapaces au chevet de la chouette effraie, du faucon pèlerin, du circaète, du milan royal, des busards, de la chevêche, des vautours, du grand-duc, de l’aigle botté, de l’aigle royal, etc. Pour les protéger et mieux les connaître, nous avons besoin de vous !

Pour en savoir plus, contactez la LPO Mission Rapaces (rapaces@lpo.fr)  qui pourra vous mettre en relation avec les coordinateurs locaux de la surveillance.

Carnet de bord du surveillant (pdf) - télécharger
Cahiers de la surveillance 2009 (pdf) - télécharger
Dossier de presse surveillance (pdf) - télécharger


Suivi de populations et de dynamique de populations nicheuses

Certaines espèces de rapaces bénéficient d'un suivi plus approfondi encore, qui s'accompagnent dans certains cas de programmes de marquage alaires. Ces programmes visent à améliorer les connaissances sur la biologie et l'écologie de ces espèces, et connaître par exemple les dynamiques de ces populations. Cela concerne notamment le Milan royal et le Busard cendré.

Pour en savoir plus contactez la LPO Mission Rapaces (rapaces@lpo.fr).


Suivi des populations hivernantes

Parmi ces espèces, plusieurs bénéficient aussi d’un suivi des populations hivernantes. C’est le cas par exemple du Milan royal et du busard saint-Martin qui hivernent en France notamment, ou bien encore du faucon crécerellette et du busard cendré, migrateurs transsahariens, qui hivernent en Afrique de l’Ouest.

Pour en savoir plus contactez la LPO Mission Rapaces (rapaces@lpo.fr).


Suivi de la migration

De par sa position géographique privilégiée, la France est survolée au printemps et à l’automne par des millions d’oiseaux migrateurs. La migration de ces oiseaux et des rapaces en particulier est suivie de près par les ornithologues, depuis de multiples sites d’observation. Ainsi au cours de la migration automnale 2009, 31 615 milans noirs, par exemple, ont été comptabilisés sur le col d’Organbidexka tandis que 993 bondrées apivores étaient dénombrées à la même époque dans les Alpes maritimes, au fort de la Revère.

Pour en savoir plus et suivre au jour le jour les effectifs d’oiseaux migrateurs, consultez le site : http://www.migraction.net/

Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017